Les questions que se pose la profession et auxquelles nous allons devoir répondre dans les mois qui viennent :

– Le titre : Masseur-Kinésithérapeute ou Kinésithérapeute ou Physiothérapeute ?

– L’accès direct à nos consultations doit-il être dans le contenu des études en 5 ans ( 1 + 4 ) ?

– Aides-soignants spécialisés en kinésithérapie : est-ce le moment ?

« Trésorier général »
– Dans Conseil de l’Ordre, Conseil est avant Ordre, … et j’aime bien cet ordre ! »