Pour connaître les pièces nécessaires pour l’inscription rendez-vous sur le site national : M'inscrire à l'Ordre.


Le guide d’inscription du parfait kinésithérapeute libéral
chronologie des actes administratifs indispensables
pour pouvoir commencer à exercer

-1 – Vous avez votre Diplôme d’État en poche, ainsi que des copies que vous certifierez conformes, car on ne vous en délivrera pas d’autre, ou bien encore votre attestation de réussite (démarches d’inscription).

-2- Vous vous inscrivez auprès du Conseil de l’Ordre Départemental (CDO) du département du lieu où vous désirez commencer à travailler.

Le CDO vous délivrera un numéro RPPS (Répertoire Partagé des Professionnels de Santé) qui vous permettra de vous identifier en tant que professionnel libéral.

Notre CDO vous donnera également un caducée pour votre véhicule professionnel.

Votre CDO vous demandera aussi un justificatif d’Assurance Responsabilité Civile Professionnelle. Vous pouvez la préparer et ne l’ouvrir officiellement qu’à partir du premier jour de votre activité professionnelle.

Vous obtiendrez une Carte Professionnelle de Santé (CPS) qui est indispensable pour la sécurité des systèmes d’information sur internet ; elle vous permettra de télétransmettre avec les caisses et les mutuelles, et d’être payés dans le cadre de la Convention, ou que vos patients soient remboursés (pour ceux qui ne sont pas en tiers payant et qui vous règlent directement).

https://esante.gouv.fr/securite/cartes-et-certificats/CPS

http://www.ordremk.fr/je-suis-kinesitherapeute/exercice/minscrire-a-lordre/obtenir-ma-carte-professionnelle-de-sante/

– 3 – Dans le mois qui suit votre début d’activité, vous devez vous inscrire auprès du service de relations avec les professionnels de santé à la CPAM, si vous souhaitez être conventionné avec la Sécurité Sociale :

https://installation-kine.ameli.fr/installation_kine/

Vous aurez ensuite un rendez-vous pour signer la Convention et ils vous expliqueront comment utiliser votre CPS. (il vous faudra vous équiper d’un moyen de télétransmission de vos feuilles de soins).

Ils vous expliqueront comment s’inscrire à l’Urssaf ou le feront éventuellement avec vous.

– 4 – Vous devrez aussi vous inscrire à la CARPIMKO, régime de retraite des Kinésithérapeutes libéraux :

https://www.carpimko.com/affiliation

Un autre lien utile qui récapitule tout cela :

https://www.ameli.fr/masseur-kinesitherapeute/exercice-liberal/vie-cabinet/installation-liberal/activite-liberale-inscription-ordre

et surtout, restez zen : on est avec vous !